Le guide du vapoteur débutant

Publié le : 17 janvier 20238 mins de lecture

L’industrie de la cigarette électronique s’est développée à un rythme tellement exponentiel ces dernières années qu’il peut être vraiment décourageant de s’y lancer.

Mods mécaniques, mods à tension réglable, contrôle de la température, Ohms, quels sont ces mots et que signifient-ils ? N’ayez crainte, notre intention est de décomposer toutes les complexités des cigarettes électroniques et de vous laisser avec des informations que vous pouvez facilement comprendre. Tout d’abord, « cigarette électronique » est un terme très large qui donne lieu à différentes interprétations selon les interlocuteurs. Pour le « citoyen moyen », une e-cigarette ressemble plus à une cigarette ordinaire, et pour quelqu’un qui vient d’arriver dans le vaste monde du vaping, une e-cigarette est probablement comme un crayon, comme le kit de démarrage, et puis il y a les Mods… Toutes les e-cigarettes ont le même objectif final et, bien que leur fonctionnement interne soit très différent en termes de sophistication, elles sont en grande partie identiques. Chaque e-cigarette comporte quatre éléments clés, qui seront tous abordés dans ce guide de la vape :

  • Réservoirs / Clearomiseur
  • Batteries
  • Atomiseurs
  • Liquides

Réservoir ou Clearomiseur

Qu’est-ce qu’un Clearomiseur ? Que fait un réservoir ? Faisons court et simple. Les réservoirs et les clarificateurs sont des noms différents pour des types d’appareils qui servent essentiellement le même objectif. Libérer un liquide sous forme vaporisée.

Le réservoir (ou Clearomiseur) contient le liquide à l’intérieur du réservoir, c’est un composant spécial appelé tête d’atomiseur qui permet de vaporiser le liquide. Le rôle du réservoir de l’e-cig est simplement de se connecter à la batterie, de chauffer le liquide et de produire de la vapeur à inhaler.

Le réservoir fonctionne en corrélation directe avec la batterie et la tête d’atomiseur (également appelée bobine) afin de produire de la vapeur. La grande majorité des réservoirs nécessitent une résistance de bobine pour fonctionner. Vous connectez la bobine (via votre réservoir) à la batterie et c’est la partie de l’appareil qui chauffe et vaporise votre liquide.

Heureusement, la plupart des batteries et réservoirs partagent un système unique de connexion filetée 510, ce qui signifie que vous pourrez enfiler votre atomiseur dans différents appareils. Le réservoir abrite une bobine qui est chauffée par votre batterie, et une fois que votre réservoir est rempli de liquide, vous devez vous assurer que votre bobine se réchauffe en laissant simplement votre bobine tremper dans le liquide pendant quelques minutes, et ensuite vous êtes prêt à fumer.

Batteries

Quel que soit le type de vape que vous pratiquez, ou le niveau auquel vous vous trouvez, les batteries doivent toujours être utilisées correctement, et avec prudence. Les piles existent dans toutes sortes de formes et de tailles, mais toutes ont la même fonction : fournir l’énergie nécessaire pour chauffer l’élément chauffant situé dans la tête de l’atomiseur et vaporiser le liquide. Ce type de batterie fournit suffisamment d’énergie pour permettre à votre appareil de vapoter, peut être facilement rechargé et a une longue durée de vie. Vous rencontrerez certains termes que vous devrez peut-être définir, tels que E-Cig. En voici quelques uns

mAh

signifie milliampères par heure. Il indique la quantité de charge électrique qui passe par les bornes d’une batterie, si la batterie délivre un courant électrique de 1000 milliampères pendant 1 heure. Le milliampère-heure représente la quantité d’électricité qui, en une heure, passe dans un conducteur parcouru par un courant continu de 1000 mAh. Vous pouvez assimiler ce concept si vous pensez à un réservoir d’eau qui peut fournir X litres d’eau pendant une heure.

Tension

La tension, également appelée voltage ou différence de potentiel, est la pression qu’une source d’alimentation en énergie électrique exerce sur un circuit électrique fermé. Vous pouvez assimiler ce concept si vous pensez à la pression à laquelle l’eau sort du réservoir mentionné ci-dessus.

Tension variable

On parle de tension variable lorsque vous pouvez contrôler la tension du circuit qui alimente votre atomiseur. Une tension plus élevée à résistance de bobine égale signifie que votre appareil génère plus de puissance ou de production de vapeur.

En tant que fumeur débutant, vous n’avez pas besoin de parfaire votre connaissance des piles aussi bien qu’un utilisateur avancé, mais il est toujours impératif de placer la sécurité au-dessus de tout.

Le chargement d’une batterie d’e-cig est très important et des mesures doivent toujours être prises pour s’assurer que le chargement de la batterie est sûr et responsable. N’oubliez jamais que votre batterie au lithium nécessite un chargeur spécial. Il est recommandé, en cas de chargement via une prise secteur, de toujours s’assurer que celle-ci régule à moins de 1 ampère.

Résistance, bobines, têtes d’atomiseur

Comme nous l’avons évoqué précédemment dans la section sur les réservoirs, les bobines de résistance jouent un rôle essentiel dans le processus de vapotage. La résistance est ce qui chauffe et transforme le e-liquide en de beaux nuages de vapeur à l’odeur agréable.

À l’intérieur de la tête d’un atomiseur se trouve un morceau de coton inséré dans l’élément chauffant « la bobine chauffante ». La batterie fournit de l’énergie à l’élément chauffant métallique qui, à son tour, chauffe le coton (coton qui doit toujours être imbibé de e-liquide) et de la vapeur est produite. Les éléments chauffants ont une durée de conservation d’environ deux semaines.

Cette période dépend toutefois de nombreux facteurs. Par exemple, le wattage auquel vous fumez, la consistance à laquelle vous fumez et même la viscosité du liquide que vous utilisez. Comment savoir quand vous devez changer vos bobines ? Vous saurez qu’une nouvelle bobine est nécessaire parce que la saveur de votre vaporisateur se dissipe, voire commence à avoir un goût de brûlé, ou que la vapeur produite diminue. Ceci est vrai pour tous les serpentins, que vous utilisiez un réservoir avancé ou standard. N’oubliez donc jamais que vous devez vérifier vos bobines. La vape doit avoir un bon goût, jamais un goût de brûlé !

Notez que le taux de nicotine que vous choisissez doit varier selon que vous fumez à partir d’un réservoir standard, tel qu’un réservoir en kit, ou que vous utilisez un appareil à forte puissance avec une bobine sub-ohm. Les réservoirs Sub-Ohm sont plus puissants et produisent plus de vapeur, il est donc conseillé de diminuer le taux de nicotine que vous utilisez normalement pour éliminer une partie de la rugosité de la gorge.

E-liquide (liquide)

À mesure que le monde du vapotage se développe, de plus en plus d’e-liquides deviennent disponibles.

Un catalogue infini de saveurs s’offre également à vous. Pour la plupart des e-liquides actuellement sur le marché, les principaux ingrédients sont le propylène glycol (PG), la glycérine végétale (VG), des arômes assortis et la nicotine.

En tant que débutant, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse quant à ce que vous devriez utiliser pour vaper, mais les taux de nicotine sont importants. 0mg, 3mg, 6mg, 12mg, 18mg de nicotine sont les taux les plus courants largement disponibles dans les liquides. Si vous êtes quelqu’un qui a beaucoup fumé, alors vous penchez vers l’extrémité supérieure de l’échelle de nicotine.

Cela imiterait le coup de gorge, dû à la dureté, et fournirait le même niveau de nicotine auquel vous êtes déjà habitué. En général, les utilisateurs d’e-cig cessent de compter sur les niveaux de nicotine les plus élevés jusqu’à ce qu’ils se stabilisent autour de 3mg. Pour les débutants, nous recommandons soit 6mg soit 12mg. Les deux fournissent suffisamment de nicotine et de dureté pour imiter celle d’une cigarette.

Plan du site